Overclocker une carte graphique pour le minage ?

L’overclocking de cartes graphiques est une méthode connue pour améliorer les performances des jeux vidéo, mais elle peut être aussi utilisée pour le minage de cryptomonnaies. Et c’est ce qui va nous intéresser dans cet article !

L’overclocking est une pratique courante chez les mineurs, car cette méthode rend la carte graphique plus efficace pour le minage d’une cryptomonnaie particulière et réduit la consommation d’énergie. Ces deux éléments sont souhaitables pour le minage, car ils permettent de maximiser les profits.

Et si vous possédez une ou plusieurs cartes graphiques qui ne peuvent pas gérer les tâches intensives efficacement, l’overclocking peut vous offrir plus de puissance pour miner des cryptomonnaies.

L’overclocking peut se faire rapidement et simplement à l’aide d’un logiciel de minage ou d’un OS dédié au minage comme HiveOS.

Mais attention, l’overclocking n’est pas sans risque. Cela peut détériorer votre matériel et rendre votre système instable. Assurez-vous de le faire en connaissance de cause.

Dans cet article, nous allons voir quelques recommandations pour l’overclocking de cartes graphiques. Puis, nous allons découvrir comment overclocker les cartes graphiques AMD et NVIDIA pour une meilleure performance de minage

Quelles recommandations pour l’overclocking ?

L’overclocking est une pratique intéressante, mais qui n’est pas sans risques. Il faut donc savoir de quoi nous parlons et connaître les bases de l’overclocking pour maîtriser entièrement sa performance de minage.

De plus, certaines cartes graphiques ont un hashrate plus intéressant que d’autres. Et nous savons que le hashrate est une donnée cruciale pour gagner efficacement des cryptomonnaies lors du minage. Il est donc important de bien choisir sa carte graphique en fonction du hashrate et de ses besoins.

Les paramètres importants pour l’overclocking de cartes graphiques

Pour rappel, une carte graphique est composée d’un processeur, appelé le core clock, et de mémoire vidéo, appelée la VRAM. Le processeur et la VRAM vont fonctionner à une certaine fréquence suivant le modèle de la carte graphique. Ces deux fréquences sont tout à fait utiles pour augmenter la performance de minage.

Il existe différents paramètres à prendre en compte pour l’overclocking. Nous allons les passer en revue dans le but de mieux comprendre les principes de l’overclocking de cartes graphiques. 

Core clock

Le core clock est une option qui permet de configurer la fréquence d’horloge souhaitée. Il s’agit d’un paramètre qui joue sur la rapidité à traiter les informations. Il faut souvent le régler pour essayer de trouver le réglage optimal.

Memory clock

Le memory clock est l’horloge de la mémoire. Le memory clock fonctionne comme le core clock, mais en mesurant la fréquence d’horloge de la mémoire du processeur graphique.

La fréquence d’horloge mesure le nombre de cycles de traitement par seconde que la carte graphique est en mesure d’accepter. 

Core voltage

Il s’agit du niveau de tension en entrée de vos cartes graphiques. Cette valeur peut ne pas être disponible sur les cartes les plus récentes. 

Power level

Ce curseur permet à la carte graphique d’exiger davantage d’énergie de votre bloc d’alimentation.

Par exemple, si la carte graphique est limitée par défaut à 200 W, vous pouvez augmenter cette valeur à 240 W en le plaçant sur 120 (soit 20%).

Vous devrez peut-être procéder de la sorte si vous souhaitez overclocker davantage votre carte, mais cela augmentera la température. 

L’augmentation des paramètres de carte graphique offre plus de puissance et améliore l’expérience de minage, mais elle peut aussi faire grimper la température de votre processeur graphique. 

Température des cartes graphiques overclockées

L’overclocking pousse votre carte graphique dans ses derniers retranchements et fait monter la température. Vous devez donc vous équiper d’un outil pour étalonner les performances et vous assurer que le niveau de contrainte que vous imposez n’est pas trop élevé.

La température est une valeur qui varie d’un PC à l’autre, mais il faut généralement éviter les températures supérieures à 90 °C dans votre processeur.

De manière générale, il faut éviter de dépasser 70 °C et surtout ne pas dépasser 80 °C, l’usure de la carte est exponentielle avec la chaleur qui augmente.

En parallèle, selon le modèle de carte graphique, il est possible d’optimiser de 50% la vitesse du ventilateur. Cela devrait permettre de conserver votre GPU au frais.  

Comment suivre l'overclocking de carte graphique ?

Avant de se lancer dans le projet d’overclocker une ou plusieurs cartes graphiques, il est important de connaître un maximum d’informations. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser le logiciel GPU-Z qui vous permettra de connaître en détails les paramètres et les spécificités des cartes graphiques possédées. 

Vous pouvez installer un outil de test pour étalonner et mesurer l’impact de la modification sur les performances de minage. Par exemple, Furmark est un outil intéressant pour comparer les performances des processeurs graphiques.

Dans le but de suivre l’overclocking d’une carte graphique, il est possible d’utiliser un outil d’overclocking. Cet outil permet d’augmenter la fréquence d’horloge de votre processeur graphique. MSI Afterburner est un outil d’overclocking de processeur graphique très utilisé et connu par les mineurs.

Il se constitue d’un tableau de bord principal qui affiche différents paramètres pour la configuration de l’overclocking de cartes graphiques. Nous y retrouvons le core clock, soit la fréquence d’horloge actuelle de votre processeur graphique, ainsi que le memory clock. Ces valeurs sont situées à gauche de l’image.  

Si vous voulez en apprendre plus sur l’outil d’overclocking MSI Afterburner, nous vous conseillons cette vidéo de Monsieur TK :
Si vous avez des cartes similaires, vous pouvez cocher l’option correspondant aux cartes graphiques identiques pour bien les paramétrer. Sinon, si vous avez différentes cartes graphiques, il faudra paramétrer des paramètres d’overclocking différents.

Overclocker une carte graphique AMD

Overclocker une carte graphique AMD avec HiveOS

HiveOS permet d’overclocker nos cartes graphiques à partir d’un panneau de gestion de worker. Si vous ne connaissez pas encore l’OS HiveOS, nous vous conseillons notre tutoriel sur comment configurer HiveOS pour le minage.

Pour overclocker une carte graphique AMD, rendez-vous sur le site de HiveOS

Allez dans “Overview”, puis choisissez de programmer toutes les cartes à l’aide de l’icône prévu à cet effet. Vous pouvez aussi paramétrer vos cartes graphiques une par une.Ici, nous avons les cartes graphiques Radeon RX 570 et Radeon RX 5700.

En allant sur “All”, vous devez entrer les données pour l’overclocking en fonction de vos cartes graphiques AMD.

Pour retrouver les données d’overclocking, vous pouvez vous rendre sur nos pages dédiées à la performance de minage de cartes graphiques.

Dans “Default Config”, rentrez les données utiles : 

Si vous ne retrouvez pas de données, vous pouvez vous rendre dans “Popular presets” pour retrouver les données populaires de mineurs dédiées à vos cartes graphiques AMD.Pour davantage de filtres, utilisez “Popular presets” pour chaque carte graphique directement, et non avec la fonction “All”.  
Il ne vous reste qu’à choisir la configuration qui vous plaît. Vous remarquez sans doute que certaines données sont manquantes, mais l’overclocking fonctionnera tout de même. Il n’est pas nécessaire d’indiquer tous les paramètres.

Overclocker avec une carte graphique AMD avec Windows et TeamRedMiner

Pour overclocker une carte graphique pour le minage, il n’est pas nécessaire de partir de Windows !

Pour miner avec une carte graphique AMD sous Windows, nous vous conseillons le logiciel de minage TeamRedMiner.

Si vous voulez miner avec ce logiciel, découvrez les bases pour lancer votre minage avec TeamRedMiner.

Tout d’abord, vous devez télécharger et installer TeamRedMiner pour Windows, puis créer votre fichier comprenant les lignes de commande nécessaires au minage. 

En plus des paramètres habituels, vous pouvez ajouter ces lignes de commande dédiées à l’overclocking de cartes graphiques AMD :

–clk_debug : Active l’impression des journaux de démarrage liés au réglage des horloges/voltages/temporisations.

–clk_core_mhz : Définit le core clock par carte graphique en MHz.

–clk_core_mv :  Fixe le core voltage par carte graphique en mV.

–clk_mem_mhz : Règle le memory clock par processeur en MHz.

–clk_mem_mv : Fixe le memory voltage par carte graphique en mV. 

Par exemple, votre document ressemblera à peu près à cela (veuillez noter que deux cartes graphiques sont utilisées ici) : 

teamredminer.exe –enable_compute –uac –clk_debug –clk_core_mhz=1150,1150 –clk_core_mv=900,850 –clk_mem_mhz=1900,2000 –clk_mem_mv=600,600 -a ethash -o stratum+tcp://eth.cruxpool.com:5555 -u WalletAddress -p x

Vous aurez davantage de documentation sur différentes options de commande sur le GitHub de TeamRedMiner

Overclocker une carte graphique NVIDIA

Overclocker une carte graphique NVIDIA avec HiveOS

Si vous souhaitez overclocker une ou plusieurs cartes graphiques NVIDIA avec HiveOS, nous vous conseillons de suivre le même processus disponible dans la partie “Overclocker une carte graphique AMD avec HiveOS”.

A part les données à indiquer et à retrouver une nouvelle sur nos pages sur la performance de minage de cartes graphiques en fonction des cartes graphiques, les étapes restent identiques. 

Overclocker une carte graphique NVIDIA sous Windows et T-rex Miner

Nous allons voir comment overclocker sous Windows à l’aide du logiciel de minage T-rex Miner.

Tout d’abord, il est nécessaire de connaître les bases pour savoir comment miner avec T-rex Miner.

Une fois que vous avez téléchargé et installé T-Rex Miner pour Windows, créez votre document comprenant les données nécessaires au minage. 

Téléchargement de T-Rex Miner pour Windows

Puis, ajoutez d’autres options de ligne de commande relatives à l’overclocking.

Options de commande pour l’overclocking

Voici différentes options de commande pour overclocker des cartes graphiques NDIVIA

–fan : Définit la vitesse du ventilateur de la carte graphique en pourcentage ou la température cible.

–cclock : Définit le décalage de l’horloge centrale de la carte graphique en MHz.

–mclock : Définit le décalage de l’horloge de la mémoire de la carte graphique en MHz.

–cv : Définit la tension du noyau de la carte graphique en pourcentage. Doit être dans la plage [0, 100].

–lock-cv :  Spécifie la tension désirée du noyau de la carte graphique en mV.

–pstate : Définit le P-state de la carte graphique. 

GPU fine tuning

Le GPU fine tuning permet d’overclocker directement depuis la ligne de commande, sans passer par un logiciel comme MSI Afterburner. Mais si vous passez par MSI Afterburner, vous n’avez pas besoin d’indiquer ces options de commande. 

–pl : Définit la limite de puissance de la carte graphique.

–lock-cclock : Spécifie la vitesse d’horloge verrouillée souhaitée du noyau de la carte graphique en MHz.

–mt : Il s’agit du memory tweak mode, ayant une plage de 0 à 6. La recommandation générale est de commencer avec 1, puis d’augmenter seulement si la carte graphique est stable.

Vous devriez avoir une ligne de commande qui ressemble à cela (notez que, dans cet exemple, il y a trois cartes graphiques NVIDIA) :

t-rex.exe –fan 85 –pl 85 –mclock 200,200,200 –cclock 1500,1500,1500 -a etchash -o stratum+tcp://etc.cruxpool.com:7777 -u WalletAddress -p x -w rig0 

Si vous souhaitez découvrir d’autres options de commande relatives au logiciel T-Rex Miner, rendez-vous sur la documentation officielle de T-Rex Miner. Par ailleurs, sachez que ces options sont aussi valides pour Linux !

L’overclocking est un bon moyen pour améliorer les performances de minage. Mais comme expliqué auparavant, overclocker n’est pas anodin. Faites toujours très attention aux températures, car si votre système devient instable, vous devriez nécessairement baisser les fréquences pour limiter les dégâts.

Si vous cherchez une solution moins dangereuse mais efficace, vous pouvez songer à débloquer vos cartes graphiques LHR NVIDIA à 100% pour le minage.

Si vous voulez tenter l’overclocking malgré tout, vous devez bien surveiller votre overclocking, utiliser un logiciel spécifique et vérifier la température des cartes graphiques tout en optant pour un refroidissement de qualité.

N’oubliez pas que plusieurs règles sont à respecter. Réfléchissez avant de faire quoi que ce soit au niveau des réglages. Gardez en tête que si votre carte graphique a plus de dix ans, il ne faut pas porter trop d’espoir sur l’overclocking. En effet, l’overclocking ne pourra pas la rendre capable de concurrencer les modèles modernes.

Dans le meilleur des cas, il est possible d’augmenter les performances de la carte graphique jusqu’à 30% selon la cryptomonnaie qui est minée, tout en diminuant la consommation électrique.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’overclocking de cartes graphiques, rejoignez notre Discord ou notre Telegram pour discuter avec notre équipe et avec d’autres mineurs chez Cruxpool !

Et si vous souhaitez miner chez nous, commençons le minage ensemble

Peut aussi vous intéresser

Le minage de crypto est-il mort ? Le présent et l’avenir du minage de crypto

Le minage de crypto est-il mort ? Le présent et l’avenir du minage de crypto Le minage de...

Comment miner Ethereum Classic (ETC) avec l’Antminer E9 Pro

Comment miner Ethereum Classic (ETC) avec l’Antminer E9 Pro Si vous êtes ici, c’est que...

Top 6 des calculateurs de minage en 2023​

Top 6 des calculateurs de minage en 2023 Avant de plonger dans le monde du minage, il est crucial de...