Comment débuter dans le minage ?

Si vous êtes ici, c’est que vous débutez dans le minage. Mais vous êtes encore peu familiers avec le concept de minage et ne comprenez pas tout à fait l’activité du mineur. Débuter dans le minage demande une grande préparation, car c’est une activité qui requiert différents outils et logiciels.

Il existe de plus en plus de cryptomonnaies qui peuvent être minées, ce qui ne facilite pas la compréhension de l’activité de minage.

Qu’est-ce que le minage ? Comment fonctionne-t-il ? Quels outils et logiciels doit-on avoir pour miner ? Focus sur comment débuter dans le minage.

Qu'est-ce que le minage de cryptomonnaie ?

Le minage est le processus par lequel certaines cryptomonnaies sécurisent leurs transactions. Ces cryptomonnaies reposent sur la technologie blockchain basée sur un protocole de consensus appelé Proof of Work (PoW).

Pour valider une transaction sur le réseau blockchain, un mineur doit fournir la preuve qu’il effectue un travail. Ce travail consiste en la résolution d’un problème mathématique complexe. Le mineur doit alors trouver un code composé de chiffres et de lettres, appelé hash, pour générer le prochain bloc de la blockchain. Le minage réclame une puissance de calcul coûteuse en matériel et en énergie, c’est pourquoi les mineurs comptent sur cette récompense pour avoir une raison de participer à la sécurité du réseau. Elle est reversée sous forme de paiement dans la cryptomonnaie minée.

Seul le calcul informatique dispose de la puissance nécessaire pour trouver ce code. La difficulté de minage évolue au fil des années en fonction du nombre de blocs créés. En effet, il est de plus en plus difficile de trouver le bon hash pour créer un bloc.

Miner du Bitcoin est difficile et n’est plus accessible pour de simples particuliers. Ce qui fait que la plupart des individus ont cessé d’en miner et se sont tournés vers d’autres cryptomonnaies. Cette raison explique aussi l’apparition des mining pools, nous le verrons plus tard.

Le minage de cryptomonnaies implique :

  • La création de cryptomonnaies dans le système ;
  • La vérification et l’ajout de transactions au grand livre public de la blockchain.

Le minage s’effectue à l’aide d’un ordinateur connecté à Internet, souvent équipé de matériels de minage et de logiciels permettant de contrôler et de gérer le processus de minage.

Quel matériel est nécessaire pour débuter dans le minage de cryptomonnaies ?

Un rig de minage

Il est possible de miner seul en s’équipant du matériel adapté à l’algorithme de la monnaie que l’on souhaite miner. Pour la majorité des cryptomonnaies, les rigs de minage sont très utiles.

Un rig de minage désigne un système informatique efficace pour miner des cryptomonnaies. Il peut s’agir d’un mineur dédié qui a été acheté et construit pour le minage ou d’un ordinateur de bureau. En effet, votre ordinateur de bureau est composé d’une carte graphique qui suffit au minage. Des mineurs et des ordinateurs du monde entier sont à l’origine du processus de minage.

Avoir son propre rig minage est idéal car le mineur reçoit l’intégralité des récompenses qui lui sont reversées pour son travail. L’inconvénient reste l’investissement de départ qui peut constituer un frein. Il est également conseillé de vivre dans un domicile équipé en énergies renouvelables ou d’habiter dans un endroit où l’électricité est peu chère pour éviter les factures d’électricité exorbitantes.

Une carte graphique (GPU)

Vous pouvez aussi débuter dans le minage avec la carte graphique de votre ordinateur de bureau. La carte graphique est un composant essentiel pour effectuer des travaux de rendu intensifs ou jouer aux jeux vidéo. La plupart des cartes graphiques sur le marché sont dédiées aux jeux vidéo ou à la production vidéo, mais elles peuvent être aussi utilisées pour débuter dans le minage.

Comment débuter dans le minage ?

Avec la popularité des cryptomonnaies, il existe une pénurie de cartes graphiques, car de nombreuses personnes les achètent pour miner. Les cartes graphiques de minage sont devenues très chères, donc vous devrez trouver la bonne occasion pour trouver une carte graphique moins chère ou au prix actuel.

Le hashrate est une donnée cruciale pour les mineurs dans le but de choisir une carte graphique. Le hashrate peut varier en fonction de la carte graphique utilisée. Certaines d’entre elles ont des caractéristiques spécifiques offrant au mineur différentes options pour miner. Vos besoins en termes de puissance de hashrate et votre budget seront des facteurs clés pour faire votre choix.

Définition :

Hashrate

Le hashrate est une mesure qui représente la puissance de calcul par seconde sur une blockchain qui utilise un système de validation Proof of Work.

Vous devez :
  • Soit privilégier une carte graphique au hashrate et au coût en électricité élevés, mais qui rentabilise rapidement votre investissement.
  • Soit acheter une carte graphique à la rentabilité plus longue, mais avec une faible consommation en énergie dans le but d’éviter un surcoût en électricité.
Si vous vivez dans un lieu favorable au minage, il n’y a aucune raison de ne pas vous lancer. Le minage de cryptomonnaies peut être très profitable. Si vous préférez ne pas vous encombrer avec un matériel de minage, vous pouvez aussi miner avec NiceHash en achetant de la puissance de hachage. Lorsque vous aurez votre matériel pour miner (ou un compte sur NiceHash), vous pouvez commencer à vous intéresser aux crypto wallets pour sécuriser vos actifs numériques.

Quel crypto wallet choisir pour débuter dans le minage ?

Qu'est-ce qu'un crypto wallet ?

Un crypto wallet est l’endroit où vous recevez, envoyez et stockez vos cryptomonnaies. Il existe deux grands genres de crypto wallets : les wallets physiques (cold wallets) et les wallets numériques (hot wallets). Les wallets physiques et numériques partagent des caractéristiques communes :
  • Une clé privée : Elle doit toujours être gardée secrète pour ne pas mettre en danger vos biens. Si vous l’oubliez ou la perdez, cela peut signifier la perte de vos cryptomonnaies ! Les clés privées sont généralement des phrases-clés composées de 12 mots ou plus.
  • Une clé publique : C’est une chaîne de chiffres aléatoires qui fonctionne un peu comme un pseudonyme. Elle est utilisée pour identifier votre porte-monnaie pour envoyer et recevoir des cryptomonnaies.
Les crypto wallets électroniques peuvent être des extensions web ou des applications (bureau/mobile). La sécurité des wallets logiciels peut être améliorée par un crypto wallet matériel. Il s’agit d’une clé qui demandera une signature humaine avant d’envoyer une transaction. Si vous deviez accepter des contrats risqués en utilisant les protocoles DeFi, l’utilisation d’un wallet matériel pourrait empêcher le vol de vos fonds. Les modèles les plus connus sont le Trezor Model T et les clés Ledger Nano X et Ledger Nano S.
A Ledger cryptowallet

Définition :
DeFi
DeFi (De centralized Fi nance) concerne la finance décentralisée. C’est un terme désignant des produits et services financiers accessibles à toute personne disposant d’une connexion Internet. Avec la DeFi, les marchés sont ouverts et il n’y a pas d’autorités centralisées qui peuvent bloquer les paiements ou vous refuser les accès. Les services qui étaient auparavant lents et exposés au risque d’erreur humaine sont automatiques et plus sûrs car ils sont gérés par chaque personne qui peut inspecter.

 

Wallet custodial vs wallet non-custodial

Comme vous le savez déjà, les amateurs de cryptomonnaies utilisent des crypto wallets pour stocker leurs actifs. Un wallet custodial est un wallet dont les clés privées sont détenues par un tiers. Ce tiers a le contrôle total de vos fonds et vous n’avez qu’à donner votre accord pour envoyer ou recevoir des paiements. Binance permet d’avoir un wallet custodial. Contrairement au wallet custodial, le wallet non-custodial est un type de wallet qui vous permet d’être votre propre banque et de ne passer par aucun tiers. Cela signifie que vous avez le contrôle total sur leurs fonds et sur la clé privée associée. MetaMask et Exodus Wallet sont des exemples connus. Le wallet non-custodial fonctionne également à l’aide de seed phrase pour sécuriser davantage vos cryptomonnaies.
Votre seed phrase doit rester secrète
Exemple de seed phrase

Définition :
Seed phrase
Une seed phrase (ou phrase mnémonique) est un groupe de mots qui permet d’accéder à un crypto wallet. Une seed phrase fait référence à une liste générée de 12 à 24 mots, dans un ordre spécifique. Cela signifie que toute tierce partie qui connaît votre graine de récupération peut potentiellement déplacer vos fonds vers une autre adresse de crypto wallet. Elle peut donc poser des problèmes de sécurité.

Quel crypto wallet choisir pour débuter dans le minage ?

Nous allons nous focaliser sur les wallets numériques, donc les wallets de cryptomonnaies en ligne. Créer un crypto wallet permet d’acheter des cryptomonnaies avant de les placer directement dans votre coffre-fort virtuel déverrouillable grâce à des clés privées.

Le principal avantage des crypto wallets en ligne repose sur l’achat et l’échange des cryptomonnaies en quelques clics. On peut aussi consulter le solde disponible dans chaque cryptomonnaie.

L’importante volatilité des cryptomonnaies en fait un investissement risqué, mais avec des possibilités de gains importants.

Il existe différents crypto wallets qui proposent de stocker, d’échanger et de reçevoir diverses cryptomonnaies. En voici quelques-uns en fonction des cryptomonnaies qu’il est possible de miner avec notre mining pool, Cruxpool, et de leur disponibilité sur les OS :

Quelles cryptomonnaies pouvez-vous stocker ? Le crypto wallet est disponible sur quel(s) OS ?
Bitcoin, EthereumPoW, Ethereum Classic, Ravencoin
Windows, Linux, macOS, Android, iOS
Bitcoin, EthereumPoW, Ethereum Classic, Ravencoin
Android, iOS
Bitcoin, EthereumPoW, Ethereum Classic, Ravencoin
Windows, Linux, macOS
Beam
Windows, Linux, macOS, Android, iOS
Ravencoin
Windows, Linux, macOS, Android, iOS
Ergo
Windows, Linux, macOS, Android, iOS
Bitcoin, EthereumPoW
Android, iOS
Bitcoin, Firo
Windows, Linux, macOS
EthereumPoW, Ethereum Classic, Ravencoin, Firo, Flux
Windows, Linux, macOS

Choisir un logiciel de minage

Qu'est-ce qu'un logiciel de minage ?

Que vous souhaitiez miner en solo ou via un mining pool, il vous faudra un logiciel permettant de faire interagir la puissance de calcul de votre machine avec le consensus de Proof of Work de la blockchain sur laquelle vous souhaitez miner.

Ces logiciels peuvent aller d’une simple interface en ligne de commande  à des interfaces plus évoluées ressemblant à celles des logiciels couramment utilisés.

Ce sont des logiciels permettant à des particuliers de se connecter à un mining pool, de recevoir des jobs et de soumettre des shares (solutions) pour être rémunérés. Il existe des logiciels pour toutes les cryptomonnaies et dans tous les algorithmes. Ce logiciel est la liaison entre votre carte graphique et le mining pool. Le logiciel de minage permet en quelque sorte d’adapter la puissance de calcul brut de votre machine vers l’algorithme dédié de la cryptomonnaie choisie, comme le Ethash pour EthereumPoW (ETHW).

Ethash est l'algorithme ETH

Le logiciel de minage peut vous permettre d’avoir des statistiques utiles pour surveiller les performances de votre matériel de minage : hashrate, température des cartes graphiques, etc.

Trouver et configurer le logiciel de minage le plus adapté à votre matériel et vos besoins peut être fastidieux. Mais quand le logiciel est lancé, il n’y a plus grand-chose à faire à part vérifier que l’appareil tourne correctement et que la vitesse de minage est constante.

Comment télécharger et installer un logiciel de minage ?

L’installation et la programmation d’un logiciel de minage peut varier selon votre OS, votre carte graphique et la cryptomonnaie que vous souhaitez miner. Il s’agit surtout de vous expliquer les étapes majeures pour la grande majorité des cas.

Etape 1: Récupérez le bon fichier du logiciel de minage

You need to download the mining software. For this example, we are on GitHub. You must choose the right file for your operating system. The installation file is often compressed, so you will have to open it with archiving software. If this is the case, if you are under Linux, take the .tar.gz file. If you are under Windows, download the .zip file.

Choisissez le bon fichier pour votre système d'exploitation sur GitHub
Pour cet exemple, le fichier à télécharger est “t-rex-0.25.8-linux.tar.gz”

Etape 2: Créez et éditez votre script dans le logiciel de minage

Vous devez choisir le bon fichier script en fonction de l’algorithme que vous voulez utiliser pour votre minage (par exemple Ethash pour Ethereum quand cette cryptomonnaie pouvait être minée). Puisque Cruxpool n’existe pas directement dans les fichiers, il faut le créer. Pour cela, vous pouvez dupliquer un fichier déjà existant, le renommer pour “Cruxpool” et modifier la ligne de commande minière.

Modifiez le fichier pour entrer la ligne de commande
Dupliquez et modifiez un fichier déjà existant

Pas de panique, vous pouvez utiliser notre générateur de ligne de commande minière pour en générer une.

Normalement, votre ligne de commande doit ressembler à cela :

				
					t-rex.exe -a ethash -o stratum+tcp://eth.cruxpool.com:5555 -u 0xD75db27F8419582c98489fBaD17Ce75dC40466F -w TIPHAINELMT -p x
				
			
Le générateur de commandes minières sur Cruxpool
La ligne de commande générée à l’aide du générateur de commande de minage Cruxpool

Éditez le fichier de minage et remplissez-le avec :

  • Le fichier exécutable du logiciel de minage (t-rex.exe) ;
  • L’algorithme de minage (ethash) ;
  • L’adresse de Cruxpool (stratum+tcp://eth.cruxpool.com:5555) ;
  • L’adresse publique de votre wallet sur lequel vous recevrez votre cryptomonnaie minée (0xD75d7b27F8419582c98489fBaD17Ce75dC40466F) ;
  • Le nom du mineur (TIPHAINELMT) ;
  • Une commande annexe qui sert à ajouter un mot de passe supplémentaire (vous pouvez laisser un « x » si vous ne voulez pas en mettre).

Avec le mining pool Cruxpool, il est possible de ne pas mentionner l’adresse publique de son wallet mais de créer un compte sur Cruxpool. Cruxpool est un mining pool francophone qui vous donne la possibilité de miner plusieurs cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum, Ethereum Classic, Ergo, Ravencoin, Beam, Firo et d’autres prochainement.

Etape 3: Enregistrez le fichier selon votre OS

Après avoir ajouté la ligne de commande, enregistrez votre fichier. Le fichier doit être en bash (.sh) sur Linux ou en batch (.bat) sur Windows. Ce fichier indique à votre logiciel de minage de démarrer un programme et vous permet de lui envoyer des variables que le programme utilisera. 

Vous pouvez lancer le programme pour débuter votre minage !

La commande qui prouve que le minage a commencé
La commande informatique montre que le minage débute

Quel logiciel de minage choisir pour débuter dans le minage ?

Nous vous proposons un tableau non exhaustif de logiciels de minage avec lesquels vous pouvez utiliser facilement notre générateur de ligne de commande.

Nous y retrouvons les cryptomonnaies disponibles pour chaque logiciel de minage et qu’il est possible de miner avec Cruxpool. Nous avons aussi le pourcentage des frais de transaction prises par chaque logiciel de minage, les plateformes sur lesquelles il est possible de les installer, ainsi que les cartes graphiques compatibles.

Définition :
Frais de transaction
Les frais de transaction sont des frais obligatoires appliqués à chaque transaction de cryptomonnaies. Ces frais sont variables, dépendent du flux de la blockchain et de la taille de la transaction.

Si vous voulez en savoir plus sur comment miner avec chaque logiciel de minage et en apprendre plus à leur sujet, nous vous invitons à cliquer sur les liens dédiés !

Quels sont les algorithmes disponibles pour chaque logiciel de minage ? Quels sont les frais de transaction ? Sur quel(s) OS est-il disponible ? Avec quelle(s) carte(s) graphique(s) fonctionne-t-il ?
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic)
0.65% pour Ethash and Etchash
Windows, Linux
NVIDIA, AMD
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic), KawPow (Ravencoin), FiroPow (Firo (Zcoin)), Autolykos (Ergo), FiroPoW (Firo)
1% pour Ethash, 1% pour Etchash, 1% pour KawPow, 1% pour FiroPow, 2% pour Autolykos, 1% à 2% pour FiroPoW
Windows, Linux
NVIDIA
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic), KawPow (Ravencoin), FiroPow (Firo (Zcoin)), Autolykos (Ergo)
1% pour Ethash, 1% pour Etchash, 1% pour KawPow, 1% pour FiroPow, 2% pour Autolykos
Windows, Linux
NVIDIA
Ethash (EthereumPoW)
0.65% pour Ethash
Windows, Linux
NVIDIA, AMD
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic), KawPow (Ravencoin), Beam (Beam), ZelHash (Flux)
1% pour Ethash, 1% pour Etchash, 1% pour KawPow, 2% pour Beam (Only NVIDIA), 1% à 2% pour ZelHash
Windows, Linux
NVIDIA, AMD
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic), Autolykos (Ergo), Beam (Beam), ZelHash (Flux)
0.7% pour Ethash, 0.7% pour Etchash, 1.5% pour Autolykos, 1% pour Beam, 0.7% à 1.5% pour ZelHash
Windows, Linux
NVIDIA, AMD
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic), Autolykos (Ergo), KawPow (Ravencoin), Beam (Beam)
1% pour Ethash, 1% pour Etchash, 2% pour Autolykos, 2% pour KawPow, 2% pour Beam (Only NVIDIA)
Windows, Linux
NVIDIA, AMD
Ethash (EthereumPoW), Etchash (Ethereum Classic), KawPow (Ravencoin), Beam (Beam), ZelHash (Flux)
2% pour Ethash, Etchash, KawPow, Beam et Flux
Windows, Linux
NVIDIA
FiroPoW (Firo)
0% pour FiroPoW
Windows, Linux
NVIDIA, AMD

Rejoindre un mining pool

Auparavant, pour miner des cryptomonnaies, nous n’avions besoin que d’un ordinateur et d’un logiciel compatible. Aujourd’hui, il est devenu difficile de miner des cryptomonnaies sur des ordinateurs personnels en raison de la puissance de calcul requise. Le type de minage en solo est devenu peu rentable, peu pratique et trop coûteux pour les mineurs individuels. C’est pourquoi les mining pools existent.

Un mining pool est une plateforme contenant un logiciel spécial où un groupe de mineurs fusionnent leur puissance de calcul pour un minage de cryptomonnaies plus efficace.

Un mineur qui veut récolter des bénéfices par le biais du minage standard peut soit se lancer en solo en utilisant ses propres dispositifs de minage, soit rejoindre un mining pool où les ressources minières d’une personne sont regroupées avec celles d’autres mineurs du pool. Le but est d’améliorer le rendement minier grâce à un traitement amélioré.

Qu'est-ce qu'un mining pool comme Cruxpool ?

Le mining pool est un groupe de mineurs qui travaillent ensemble pour augmenter leurs chances de trouver un bloc. A l’aide de ces mining pools, les mineurs combinent leurs ressources informatiques individuelles avec celles des autres membres, ce qui améliore leur puissance de traitement et leur permet d’obtenir plus rapidement un résultat.

Cependant ce travail a un coût. La récompense obtenue par l’exploitation minière combinée est répartie entre les différents membres du pool alors que la récompense obtenue par l’exploitation minière individuelle est une propriété exclusive.

Un mining pool peut être comparé à une coopérative agricole. Il s’agit d’un rassemblement d’agriculteurs (mineurs) qui peuvent avoir une rémunération stable et plus élevée que s’ils agissaient seule à l’aide de leurs récoltes (puissances de calcul).

Avant de décider de rejoindre un mining pool, les mineurs doivent prêter attention à la manière dont chaque pool partage ses paiements entre les membres et aux frais qu’il facture. Les mining pools peuvent facturer entre 1% et 3% de frais de transaction.

A présent, nous allons vous présenter quelques exemples de systèmes de distribution des récompenses entre les participants du mining pool.

PPLNS (Pay Per Last N Shares)

PPLNS est un système de paiement proportionnel. Le paiement est calculé non pas en fonction du nombre d’actions que le mineur a envoyées pendant l’intervalle entre des blocs trouvés, mais en fonction du nombre d’intervalles de temps, qui sont appelés shifts.

PPS (Pay Per Last)

PPS est un système qui implique un paiement fixe pour chaque share fournie par un mineur. Tout le travail effectué par l’utilisateur, que les blocs valides aient été trouvés ou non, est payé.

PPS+ (Pay Per Last +)

PPS+ est un mélange entre PPS et PPLNS. La récompense du bloc est réglée selon le modèle PPS et les frais de transaction sont réglés selon le mode PPLNS.

FPPS (Full Pay Per Last)

La récompense du bloc et les frais de service de minage sont réglés en fonction du bénéfice théorique. Calculer des frais de transaction au cours d’une période et les distribuer aux mineurs en fonction de leurs contributions en puissance de hachage. Avec la méthode FPPS vous serez payé même si vous n’avez pas trouvé le bloc.

 

Cruxpool utilise le FPPS et le PPS en système de distribution des récompenses.

Vous avez plus d’informations sur les schémas de mining pools ici. 

Comment fonctionne un mining pool ?

Un mining pool fonctionne comme un coordinateur qui gère le travail des participants du mining pool. Les fonctions impliquent la gestion de leurs hachages, la recherche de récompenses des blocs, l’enregistrement du travail effectué par chaque membre du mining pool et l’attribution de parts de récompense à chaque membre du pool en fonction du travail effectué après une vérification appropriée.

 

Il existe deux méthodes pour le travail d’un mineur dans un mining pool :

  • La méthode la plus classique est l’attribution d’une unité de travail composée d’une gamme de nonce. Un nonce est un nombre ajouté au bloc haché dans la blockchain et représente le nombre que les membres doivent résoudre. Une fois que le membre de la mining pool a terminé le travail, il demande l’attribution d’une nouvelle unité ;
  • L’autre méthode de minage donne la liberté aux mineurs du mining pool de choisir la quantité de travail qu’ils souhaitent. Les tâches ne sont pas assignées par le mining pool. Par conséquent, cela permet de garantir que les membres travaillent sur des unités différentes.

Pour créer un nouveau bloc et participer à la blockchain, il faut résoudre des calculs. Chez notre mining pool Cruxpool, c’est nous qui donnons les calculs aux membres. Les membres du pool sont récompensés en fonction des actions acceptées qui ont contribué à la découverte d’un nouveau bloc.

Créer un nouveau bloc et participer à la blockchain avec Cruxpool

La contribution est appelée une share (résultat/contribution). La share peut être vue comme une tentative dans le but de trouver un bloc valide. Pour une tentative envoyée, le mineur est récompensé. L’opérateur du mining pool vérifie simplement la validité des blocs qui lui sont fournis par les participants.

Sur le travail donné par le mining pool, les mineurs vont donner les shares des calculs. Lorsque l’un des participants trouve un bloc valide, le pool le compare à la difficulté actuelle de l’ensemble du réseau et l’envoie au réseau de la cryptomonnaie commun pour vérification où il est validé par d’autres. Une fois la validation reçue, le pool compte la part de chaque participant et distribue la récompense en fonction de ses frais. Le bloc est donc ajouté à la blockchain.

Créer un compte Cruxpool pour débuter dans le minage

Avec Cruxpool, vous pouvez débuter dans le minage avec un compte au lieu de votre adresse de crypto wallet publique. Nous avons un tutoriel dédié pour savoir comment créer un compte Cruxpool.

Le logo de Cruxpool
Le logo de Cruxpool

Il y a d’autres avantages à avoir un compte Cruxpool.

Tableau de bord

Si vous minez plusieurs cryptomonnaies, nous avons conçu une vue multimonnaies qui vous permet de voir toutes les données de chaque monnaie que vous minez sur une seule page web. Vous aurez toujours accès aux données en temps réel que nous avons fournies jusqu’à présent dans les statistiques et les gains.

Plus de sécurité et de confidentialité

Sur le tableau de bord anonyme, toute personne connaissant l’adresse de votre crypto wallet pouvait vérifier vos gains, vos statistiques et le nombre de rigs que vous aviez. En vous inscrivant, rendez davantage vos données privées et cachez vos données derrière un compte protégé par un mot de passe.

L'authentification 2FA

Le module 2FA vous permet de changer d’adresse de paiement ou de modifier certaines de vos informations personnelles afin de rendre votre expérience de minage plus sûre.

Si vous voulez miner avec un nom d’utilisateur, inscrivez-vous sur Cruxpool.com.
Créer un compte Cruxpool
Complétez le formulaire pour vous inscrire sur Cruxpool

Sur votre nouveau compte personnel, vous pouvez débuter dans le minage de cryptomonnaies sur Cruxpool en entrant simplement votre nom d’utilisateur au lieu de l’adresse de votre wallet pour gagner du temps !

Et voilà ! L’activité de minage peut être considérée comme éprouvante, mais une fois que nous sommes bien documentés, cela devient plus facile. En tout cas, nous espérons que cet article vous aidera à mieux débuter dans le minage sans trop d’encombres. Si vous avez des questions, vous pouvez rejoindre notre groupe Discord dédié à Cruxpool.

Comme vous avez pu le remarquer, le minage demande surtout du matériel plus ou moins spécial, un crypto wallet et un logiciel de minage. A partir de là, vous pouvez commencer à miner. Ensuite, libre à vous de choisir si vous débuter dans le minage à l’aide d’un mining pool comme Cruxpool !